Cineculte Index du Forum          FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion     S’enregistrer

Orson Welles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cineculte Index du Forum -> Culte -> Un(e) cinéaste...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hitchcock
Chercheur d"emplois
Chercheur d

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 6
Localisation: devant mon ordi
Film préféré: Excalibur de John Boorman
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Nov - 20:20 (2008)    Sujet du message: Orson Welles Répondre en citant

Orson Welles

Né le 6 mai 1915 0 Kenosha dans le Wisconsin (Etats Unis)
Décédé le 10 octobre 1985 à Hollywood, Los Angeles

« Je ne fais pas de prières... je ne voudrais pas que Dieu s’ennuie ! »

 

 
Citation:



Citizen Kane
La splendeur des Amberson
La criminel
La dame de Shangaï
Macbeth
Othello
Monsieur Arkadin
La soif du mal
Don Quichotte
La procés
Falstaff
Une histoire immortelle



Enfant précoce et prodige, il perd ses parents au début de son adolescence. Le docteur Bernstein, un ami de sa famille, va le recueillir. . A 16 ans, celui qui savait réciter par cœur le Roi Lear à l'âge de 5 ans, bluffe et se fait engager par le prestigieux Gate Theater de Dublin. Il intègre les plus grandes troupes de théâtre et devient un acteur et un metteur en scène respecté. En 1941 il révolutione l'art cinématographique avec son  premier long métrage Citizen Kane, en effet celui ci se distingué a l'époque par son utilisation des flashback et sa mise en scéne virtuose et novatrice.
Probablement le plus grand cinéaste que la Terre est jamais porté son style ( composé de plan séquence, plongé et contre plongé) est unique  et inégaller. son oeuvre est fortement marqué par l'influence de Shakespeare dont il réaliseras 3 adaptation. Un génie a l'oeuvre passionante, tragique grotesque: Baroque.




Citizen Kane:
Héritier de la fortune laissée par sa mère, Kane devient un grand magnat de la presse. Il épouse la nièce du président, et espère faire une carrière politique, carrière qui s'interrompt lorsque l'on apprend qu'il trompe sa femme avec une pseudo-cantatrice. La première demande le divorce, et Kane épouse alors la seconde, qui se sépare de lui par la suite. Kane finit par mourir seul dans son immense manoir inachevé.


La splendeur des Amberson:
De retour dans sa ville natale après vingt ans d'absence, Eugène Morgan assiste à un bal donné par le riche clan des Amberson. Il y retrouve son amour de jeunesse, Isabel, qu'il aime toujours. Sa fille Lucy tombe amoureuse de George, le fils d'Isabel, mais la splendeur des Amberson n'est plus qu'une apparence...

Macbeth:

La prise du pouvoir par Macbeth, roi d'Écosse, et son destin fatal... (son meilleur film selon moi , nosn seulement il est visuellement superbe, mais il est aussi une adaptation vertigineuse de la piéce de Shakespeare , trés noire il nous montre que l'homme n'est que le jouet de ses pulsions meurtriéres, c'est le plus beau monstre Shakespearo-Wellesien)

Othello:

À Venise, les succès militaires du général Othello, dit le maure, et son mariage avec la belle Desdémone, fille d'un sénateur, suscitent la jalousie et la colère. Iago, fidèle lieutenant d'Othello, va instiller le doute dans l'esprit de son général sur la fidélité de son épouse. Cupide, Iago ne cherche qu'a assouvir son ambition.

La soif du mal:

L'explosion d'une bombe dans le secteur américain de Los Robles, petite ville frontalière entre les États-Unis et le Mexique fait craindre des complications entre les deux pays. Le policier mexicain, Mike Vargas, alors en voyage de noces, décide de s'investir dans l'enquête et découvre les méthodes peu recommandables de son homologue, Hank Quilan. Vargas et sa femme se retrouvent pris au piège entre une police locale corrompue et les gangs locaux…

Le procés:

L'histoire est celle de Joseph K., qui est un jour arrêté dans son lit, sans qu'on lui explique de quoi il est suspecté. On l'ignorera pendant toute la durée du film.
_________________
"Un raseur est un homme qui parle sans arrêt de lui quand j'ai envie sans arrêt de parler de moi"
Sacha Guitry
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Nov - 20:20 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cineculte Index du Forum -> Culte -> Un(e) cinéaste... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Cineculte Index du Forum