Cineculte Index du Forum          FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion     S’enregistrer

Carrie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cineculte Index du Forum -> Culte -> Critiques films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Santu2b
Figurant
Figurant

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 26
Localisation: Corse
Loisirs: Cinéma, lecture, sport
Film préféré: Amadeus, Orange mécanique, Taxi Driver, Il était une fois dans l'Ouest, Le Parrain
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 18:20 (2008)    Sujet du message: Carrie Répondre en citant

Carrie
 
 
 

Réalisé par Brian De Palma  
Avec Sissy Spacek, John Travolta…  
Film Américain  
Genre : Epouvante  
 

Synopsis

Tourmentée par une mère névrosée et tyrannique, la vie n'est pas rose pour Carrie. D'autant plus qu'elle est la tête de turc des filles du collège. Elle ne fait que subir et ne peut rendre les coups, jusqu'à ce qu'elle ne se découvre un étrange pouvoir surnaturel...


Ma critique

Réalisé en 1976, « Carrie » est une œuvre un brin sous-estimée dans la filmographie du grand Brian De Palma. Il s’agit de la première (et par la même une des plus réussies) adaptation d’un roman de Stephen King qui inspirera bon nombre de cinéastes par la suite. Tout d’abord après le générique de fin, il y a bien sûr un nom venant inévitablement à l’esprit : Alfred Hitchcock. En premier lieu grâce au suspense diablement efficace. Mais ensuite on se rend compte que De Palma a soigneusement voulu honorer son maître et plus particulièrement l’un de ses chef d’œuvres « Psycho » (1960). En effet le collège où se rend Carrie se nomme « Bates High » en référence au personnage du film Norman Bates et la bande originale n’est autre que la mythique musique de Bernard Herrmann.



Seulement attention, De Palma rend hommage mais ne copie pas, bien au contraire ; il possède déjà la facture d’un style absolument unique. Car ce qui m’a le plus impressionné dans « Carrie » est l’incroyable capacité du cinéaste à mêler drame, émotion, épouvante ou encore fantastique. Tête de turc de ses camarades et proie d’une mère adepte de fanatisme religieux, on suit une jeune fille passant de l’enfer au paradis. Le metteur en scène va ensuite unir les deux et nous peindre une toile une beauté terrifiante. La scène du bal est sans doute l’exemple le plus marquant de ce contraste confondu car on voit un conte de fée se transformer en véritable cauchemar. C’est aussi lors de cette scène que sera utilisée la fameuse technique Split Screen magistrale sans être excessive. Les couleurs sont superbes je pense surtout à ce rouge vif renforçant la puissance de la mise en scène pour donner à la scène un trait hautement flamboyant.
Derrière l’interprétation suit sans fausse note ; on peut y apercevoir un John Travolta alors au début de sa carrière et une inoubliable Sissy Spacek à la fois troublante et effrayante de par son regard si pénétrant.



Associer trois univers si singuliers que ceux d’Hitchcock, De Palma et Stephen King impossible ? « Carrie » prouve le contraire, une alchimie rare.





Santu2b 24/02/2008

_________________
http://santu2b.mon.allocine.fr/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Fév - 18:20 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Cineculte Index du Forum -> Culte -> Critiques films Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Cineculte Index du Forum